Editeur du site internet www.obsan.ch:

Observatoire suisse de la santé
Espace de l'Europe 10
CH-2010 Neuchâtel
Suisse

Tél.: +41 58 463 60 45
Fax: +41 58 463 66 54
E-Mail: obsan(at)bfs.admin.ch

Responsabilités

L’Observatoire suisse de la santé veille avec tout le soin voulu à l’exactitude des informations publiées ; toutefois, il ne saurait être tenu pour responsable d’éventuelles lacunes concernant la correction, l’exactitude, l’actualité, la fiabilité et l’exhaustivité de ces informations. L’Observatoire suisse de la santé se réserve le droit de modifier en tout temps et sans préavis les éléments contenus dans le site, de les effacer ou de renoncer à la publication de certaines données. Est exclue toute prétention à son égard pour des dommages matériels ou immatériels résultant de l’accès au site, de l’utilisation ou de la non-utilisation d’informations, de l’utilisation abusive de la liaison ou de problèmes techniques.

Renvois et liens

Les informations situées sur les sites de tiers auxquelles se réfèrent les renvois et les liens ne sont pas de la responsabilité des autorités fédérales. L’internaute accède à ces sites à ses propres risques. L’Observatoire suisse de la santé ne peut influer en aucune manière sur la structure, le contenu ou l'offre des sites en question. Les informations et les services auxquels les liens renvoient sont entièrement de la responsabilité de leurs détenteurs. L’Observatoire suisse de la santé décline toute responsabilité pour ces sites.

Protection des données

Les données personnelles sont traitées de manière strictement confidentielle et ne peuvent être remises ou vendues à des tiers.
Nous nous efforçons, en collaboration avec notre fournisseur d'accès, de protéger par tous les moyens possibles les banques de données contre toute tentative d’accès illicite, de déprédation, de falsification ou de suppression de données. Aucune donnée personnelle n’est enregistrée lors de l’accès à notre site. Les serveurs de notre fournisseur d’accès n’enregistrent que des données non personnelles, qui sont transmises à L’Observatoire suisse de la santé sous forme de tendances destinées à lui permettre d’améliorer son offre.