Retour à la vue d'ensemble
Drucken

La durée annuelle des absences par place de travail pour cause de maladie ou d’accident a progressé en Suisse de 2010 à 2020, de 44,3 à 55,4 heures. La hausse par rapport à l’année précédente était particulièrement importante en 2020 (+7,2 heures), année notamment marquée par la pandémie de COVID-19.

Aussi bien les absences des salariés à temps plein qu’à temps partiel sont plus élevées chez les femmes (temps plein: 71,6 heures; temps partiel: 40,3 heures) que chez les hommes (temps plein: 64,1 heures; temps partiel: 37,6 heures). Les hommes travaillant plus souvent à plein temps, les absences de ces derniers (58,6 heures) sont supérieures à celles des femmes (51,9 heures).

Les résultats doivent cependant être nuancés: d’une part, les données ne permettent pas de distinguer les absences pour cause de maladie de celles dues à des accidents, d’autre part, l’indicateur ne donne ni l’âge moyen, ni la nature de l’activité professionnelle exercée.

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les absences au travail pour cause de maladie ou d'accident renseignent sur le coût de ce phénomène en termes de perte de productivité. A l’inverse, de telles absences peuvent aussi refléter la pénibilité de certaines professions.

La stratégie suisse en matière de MNT vise «la préservation et l’amélioration de la participation de la population à la vie sociale et de ses capacités productives». L’ampleur des absences pour cause de maladie livre des informations à cet égard.

Définition

L’indicateur donne le nombre annuel d’heures d’absences pour maladie ou accident par salarié et par place de travail.

Les absences correspondent au temps qu'une personne n’a pas été à son travail, alors qu’elle aurait normalement dû y être.

L’indicateur est établi à partir de la statistique du volume de travail (SVOLTA) de l’Office fédéral de la statistique (OFS). Il s'agit d’une statistique de synthèse réalisée à partir de différentes sources, dont l'enquête suisse sur la population active (ESPA) de l’OFS. La question relative aux absences pour cause de maladie ou d’accidents figure dans l’ESPA (journées ou demi-journées d’absence au cours des quatre semaines ayant précédé l'enquête). L’ESPA est réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 120 000 personnes appartenant à la population résidante de 15 ans ou plus. 

Source

Références

Services de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

13.09.2021