Retour à la vue d'ensemble
Drucken

En 2017, 10,9% de la population suisse a consommé de l’alcool au moins une fois par jour. Cette proportion s’est presque réduite de moitié depuis 1992 (20,4%) et a été surtout remplacée par une consommation d’une à plusieurs fois par semaine. La diminution de la consommation quotidienne est plus marquée chez les hommes que chez les femmes. Chez les plus de 65 ans, la proportion de personnes consommant de l’alcool au moins une fois par jour est plus élevée que chez les autres. Consommer des boissons alcoolisées quotidiennement ne correspond pas aux récentes recommandations de la Commission fédérale pour les problèmes liés à l’alcool (CFAL), qui conseille des journées sans alcool.

Cet indicateur fait partie du Système de monitorage suisse des Addictions et des Maladies non transmissibles (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

En Suisse et dans d’autres pays occidentaux, l’alcool est présent dans de nombreux évènements sociaux. La plupart des gens en Suisse en consomment dans une mesure non problématique.

Savoir à quelle fréquence l’alcool est consommé donne un aperçu global du comportement des consommateurs en Suisse.  En complément, les indicateurs associés, « consommation d’alcool chronique à risque » et « consommation d'alcool ponctuelle à risque », donnent une idée de la quantité et de la fréquence présentant un risque pour la santé.

L’indicateur donne une vue d’ensemble de la consommation d’alcool en Suisse.

Définition

L’indicateur est calculé à partir des données de l'enquête suisse sur la santé (ESS).

Il montre, en fonction des catégories de sélection choisies, la proportion de personnes de 15 ans et plus qui, durant ces douze derniers mois, ont consommé de l’alcool « une ou plusieurs fois par jour / une ou plusieurs fois par semaine (jusqu’à trois fois par mois / jamais ».

Il se base sur les réponses à la question (TALKO15) : « Habituellement, à quelle fréquence consommez-vous des boissons alcoolisées, c’est-à-dire de la bière, du vin, des liqueurs, des apéritifs, des eaux-de-vie ? » Les réponses suivantes étaient possibles : « 3 fois ou plus par jour / 2 fois par jour (aux repas) / 1 fois par jour / plusieurs fois par semaine / 1 ou 2 fois par semaine / 1 à 3 fois par mois / moins de une fois par mois / jamais, abstinent / pas de réponse ».

La CFAL recommande aux hommes adultes en bonne santé de ne pas consommer plus de deux verres standard de boissons alcooliques par jour. Les femmes adultes en bonne santé ne devraient pas boire plus d’un verre standard de boissons alcooliques par jour. La Commission recommande également des jours sans alcool chaque semaine. Un verre standard correspond aux quantités servies normalement dans un restaurant, c’est-à-dire 3 dl de bière, 1 dl de vin ou 0,3 dl d’eau-de-vie. Il contient en général 10 à 12 grammes d’alcool pur (Répères relatifs à la consommation d’alcool).

Les variables sociodémographiques sont expliquées dans le document: Définition des dimensions

Source

Références

  • Repères relatifs à la consommation d'alcool – 2018 (juin 2018). Commission fédérale pour les problèmes liés à l'alcool (CFAL), Berne: factsheet.

Informations complémentaires

  • Consommation d'alcool en 2017 (2019). Office fédéral de la statistique (OFS), Neuchâtel: Actualités OFS.
  • Gmel, G. et al. (2017). Monitorage suisse des addictions : consommation d’alcool, tabac et drogues illégales en Suisse en 2016. Addiction Suisse, Lausanne: Rapport.

Service de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

19.05.2021