Retour à la vue d'ensemble
Drucken

En 2017, 21,5% de la population en Suisse a indiqué consommer presque chaque jour au moins cinq portions de fruits et de légumes. En 2012, cette proportion s’élevait à 19,2%. Les femmes consomment sensiblement plus souvent (28,3%) au moins cinq portions de fruits et de légumes que les hommes (14,6%). En outre, les diplômés du degré tertiaire consomment plus souvent les portions de fruits et de légumes recommandées (24,8%) que les personnes n’ayant accompli que l’école obligatoire (16,5%).

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

L’alimentation et l’activité physique jouent un rôle déterminant dans l’apparition et l’évolution de plusieurs maladies comme les maladies cardiovasculaires, le diabète sucré de type 2 et certaines formes de cancer. Les comportements alimentaires sont communément acquis durant l’enfance, mais leur impact sur la santé ne se manifeste généralement qu’à l’âge adulte. La campagne internationale «5 par jour» recommande de consommer régulièrement au moins cinq portions de fruits et de légumes par jour. Les fruits et légumes fournissent des vitamines, des sels minéraux, des fibres alimentaires et des substances végétales secondaires. Plus le choix est varié en termes de sortes, de couleurs et de modes de préparation (cru, cuit), plus le corps reçoit de nutriments bons pour la santé.

Définition

L’indicateur est calculé à partir des données de l'enquête suisse sur la santé (ESS).

Il reflète la part de la population âgée de 15 ans ou plus qui consomme au moins cinq portions de fruits et de légumes par jour, au moins cinq jours par semaine. Il montre aussi la répartition du nombre de portions de fruits et/ou de légumes consommés quotidiennement au sein de la population.

L’indicateur repose sur l’indice FIVEDAY de l’enquête ESS qui renseigne sur le nombre de jours au cours desquels une personne consomme des légumes et des fruits et le nombre de portions consommées par jour. Il est recommandé de consommer des fruits et des légumes au moins cinq fois par jour. Les informations disponibles actuellement permettent toutefois uniquement d’indiquer la consommation sur au moins cinq jours par semaine, et non la consommation quotidienne. Cette limitation de l’analyse est connue.

Les variables sociodémographiques sont expliquées dans le document: Définition des dimensions

Source

Référence

  • Campagne de la Ligue suisse contre le cancer «5 par jour»: site web

Informations complémentaires

  • Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires: site web

Services de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

19.05.2021