Retour à la vue d'ensemble
Drucken

Les coûts économiques des maladies non transmissibles (MNT) peuvent se décomposer en coûts directs et en coûts indirects. Les coûts directs des MNT en Suisse sont estimés pour 2011 à près de 52 milliards de francs. Les MNT représentent ainsi 80% des dépenses directes de santé (n’apparaît pas dans l’indicateur; voir Wieser et al. 2014).

Les coûts directs et indirects des sept principales MNT se sont élevés en 2011 à 74 milliards de francs environ; les maladies qui entraînent les plus forts coûts sont les maladies cardiovasculaires, les maladies musculo-squelettiques et les maladies psychiques. Les coûts indirects sont particulièrement importants pour les maladies psychiques et les maladies musculo-squelettiques.

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les maladies non transmissibles (MNT) ne sont pas seulement difficiles à supporter pour les personnes qui en souffrent et leur entourage, elles pèsent aussi financièrement sur la société par les coûts directs et indirects qu’elles engendrent. Limiter ces coûts est un but important de la stratégie MNT de la Suisse.

Définition

L’indicateur donne l'estimation des coûts directs engendrés par l’ensemble des MNT et du total des coûts directs et indirects générés par les sept principales MNT.

Les coûts directs correspondent aux montants utilisés pour financer des mesures médicales et non médicales. Les coûts indirects correspondent non pas à des montants monétaires, mais à des ressources en moins, notamment sous la forme d’une perte de productivité (par ex. absences pour cause de maladie). L'estimation des coûts ne prend pas en compte les coûts intangibles, tels que la douleur ou le deuil. 

Voir l’étude Wieser et al (2014) pour les définitions et les calculs détaillés.

Sources

  • Wieser, S. et al. (2014). Die Kosten der nichtübertragbaren Krankheiten in der Schweiz. Schlussbericht. Studie im Auftrag des Bundesamts für Gesundheit BAG. Zürcher Hochschule für Angewandte Wissenschaften (ZHAW), Winterthur: étude (Executive Summary en français).

Informations complémentaires

  • Les maladies non transmissibles (MNT) (2016). Office fédéral de la santé publique OFSP, Berne: Fiche d’information.

Services de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

01.06.2019