Retour à la vue d'ensemble
Drucken

En 2018, une enquête sur l’utilité de dix mesures structurelles ayant trait au vélo et à la marche a été menée auprès de la population suisse. Parmi les personnes interrogées, 74,8 % sont d’avis que les chemins piétons continus et attrayants incitent à faire plus d’exercice. Pour 73,6 %, la sécurité et la continuité des pistes cyclables constituent aussi une motivation importante. Par contre, seuls 38,3 % estiment que si un arrêt de bus, de tram ou une gare était plus proche, ils seraient plus motivés à s’y rendre à pied ou à vélo.

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Les mesures structurelles visent à améliorer le cadre de vie de la population. En ce qui concerne l’activité physique, elles visent surtout à créer un environnement favorable au mouvement : il peut s’agir de zones piétonnes et de pistes cyclables attrayantes, de grands espaces verts dans les villes ou de sentiers pédestres bien aménagés.
L’indicateur montre l’attitude de la population à l’égard de dix mesures structurelles dans le domaine de la mobilité active.

Définition

L’indicateur révèle la proportion de personnes pour lesquelles différentes mesures structurelles du domaine de la mobilité douce représenteraient une incitation à bouger plus.

Les questions ont été posées dans le cadre d’une enquête en ligne (enquête Omnibus "Santé et Lifestyle") de l’Office fédéral de la santé publique, auprès de 5 000 personnes. Les réponses possibles étaient "oui / non / non concerné". Les questions détaillées étaient les suivantes (l'ordre correspond à celui du graphique):

Est-ce que les mesures suivantes vous motiveraient à vous déplacer davantage à pied ou à vélo ?

  • Des chemins piétons continus et attractifs.
  • Indication des temps de marche jusqu'à l'arrêt suivant aux arrêts de bus/tram (aux arrêts de bus/tram).
  • Un arrêt de bus/tram/train plus proche.
  • Les bus/tram/train passent plus fréquemment.
  • Des stationnements pour vélo sur le lieu de travail ou de formation plus nombreux et bien équipés.
  • Des stationnements pour vélo sur le lieu d'habitation plus nombreux et bien équipés.
  • Des espaces adaptés aux vélos dans les bus/tram/train.
  • Des prix attractifs pour prendre le vélo dans le bus/tram/train.
  • Des vélos en libre-service (par ex. à la gare, aux arrêts de bus, sur le lieu de travail, etc.).
  • Des pistes cyclables continues et sécurisées.

Sources

Références

  • Office fédéral de la santé publique, Activité physique et environnement: Site internet

Services de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
 

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

01.06.2019