Retour à la vue d'ensemble
Drucken

Sur l'ensemble des décès enregistrés en Suisse en 2015, 9500 environ sont imputables au tabagisme. Ce nombre est resté à peu près stable depuis 1995, mais on observe des évolutions opposées chez les hommes, pour qui on relève une baisse du nombre de décès, et chez les femmes, chez qui le nombre de décès a progressé. En 2015, on a dénombré pour 100’000 habitants 147 décès dus au tabagisme chez les hommes et 82 chez les femmes. Cette année-là, les décès dus au tabagisme ont représenté 14% de tous les décès, soit environ un décès sur sept.

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

De tous les facteurs de risque de décès précoce, le tabagisme est le plus important. Les principales causes de décès dues à la consommation de tabac sont essentiellement des maladies non transmissibles comme les maladies cardiovasculaires, divers types de cancer (notamment celui du poumon) et les bronchopneumopathies chroniques obstructives.

L’indicateur de mortalité due au tabac rend compte de l’évolution des effets du tabagisme sur la santé des hommes et des femmes.

Définition

Cet indicateur est basé sur les estimations de Mattli et al. (2019). Les bases de données pour les calculs sont l'Enquête suisse sur la santé et la statistique sur les causes de décès ainsi que d'autres sources de données. De plus amples informations se trouvent dans la référence originale.

L’indicateur donne la part des décès totaux qui seraient dus au tabac et le taux brut (non standardisé) de mortalité pour 100’000 habitants.

Les estimations ne prennent en compte que la charge de morbidité causée par le tabac fumé. D'autres types de consommation de tabac, comme le snus ou le tabac à priser, et d'autres formes de consommation de nicotine, comme les e-cigarettes, n'ont pas été pris en compte. La charge de morbidité liée au tabagisme passif n'a pas non plus été prise en compte.

 

Sources, références et informations complémentaires

Sources: Mattli, R., Farcher, R., Dettling, M., Syleouni, M.-E. & Wieser S. (2019). Die Krankheitslast des Tabakkonsums in der Schweiz: Schätzung für 2015 und Prognose bis 2050. Winterthur: Zürcher Hochschule für angewandte Wissenschaften (ZHAW) (Publication).
Vous trouverez d’autres données et d'autres informations sur le sujet à l'adresse Monitorage suisse des addictions.
 
Services de presse
Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
 

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

23.04.2020