Retour à la vue d'ensemble
Drucken

La probabilité qu'une personne de 30 à 70 ans décède prématurément d’un cancer, d'une maladie cardiovasculaire, d’un diabète ou d'une maladie des voies respiratoires chronique a reculé de 13,5% à 8,3% de 1995 à 2015.

Sur cette période, le risque de décès a été plus faible chez les femmes (1995: 9,4%; 2015: 6,4%) que chez les hommes (1995: 18,0%; 2015: 10,2%):

La plupart de ces décès prématurés sont causés par le cancer. Cette maladie a entraîné en 2015 la mort de 5727 personnes. Suivent les décès dus à une maladie cardiovasculaire, avec 2224 morts cette année-là. Les décès précoces causés par les deux autres maladies considérées sont nettement moins nombreux, avec 425 décès dus à des maladies chroniques des voies respiratoires et 180 décès consécutifs au diabète.

Cet indicateur fait partie du système de monitorage des Addictions et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Chaque année, près de 40 millions de personnes décèdent d'une maladie non transmissible (MNT) dans le monde. 80% de ces décès sont imputables à l'une des quatre principales MNT, à savoir le cancer, les maladies cardiovasculaires, le diabète et les maladies chroniques des voies respiratoires. La majeure partie de ces décès pourrait être évitée étant donné qu’ils sont causés par le tabagisme, une alimentation déséquilibrée, le manque d'activité physique ou une consommation excessive d'alcool.

L’OMS a lancé un plan d’action pour la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles pour la période 2013 à 2020, qui vise notamment à réduire les décès précoces causés par une MNT chez les personnes âgées de 30 à 70 ans.

L’indicateur s’inscrit dans la stratégie MNT de la Suisse. Il est conforme à la stratégie de l’OMS et permet donc des comparaisons internationales.

Définition

L’indicateur montre la probabilité de décéder entre 30 et 70 ans d'un cancer, d'une maladie cardiovasculaire, d'un diabète ou d'une maladie chronique des voies respiratoires. Il livre en outre le nombre absolu des décès causés par ces quatre types de maladies. Le calcul de probabilité repose sur la méthode exposée dans un document de l’OMS intitulé «Non Communicable Dieseases Coutry Profiles 2014» (table de mortalité). Les seuils 30 et 70 ans s’expliquent par le fait que les décès causés par les MNT augmentent de manière marquée dès 30 ans et que les décès survenant jusqu’à 70 ans, souvent causés par de multiples facteurs, sont généralement qualifiés de précoces.

Les maladies considérées correspondent aux codes de la CIM-10 suivants (classification internationale des maladies et des problèmes de santé connexes, 10e révision):

Maladies cardiovasculaires: I00-I99, cancer: C00-C97, diabète: E10-E14 et maladies chroniques des voies respiratoires: J30-J98.

Sources, références et informations complémentaires

Sources: Office fédéral de la statistique (statistique des causes de décès)
Références:
- Organisation mondiale de la santé (OMS). Non Communicable Diseases and Mental Health (site web, en anglais)
- Organisation mondiale de la santé (OMS, 2014). Non Communicable Diseases and Mental Health. Non Communicable Diseases Country Profile 2014 (Rapport, en anglais).

Services de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

01.06.2019