Retour à la vue d'ensemble
Drucken

En Suisse, la cigarette constitue de loin la porte d’entrée la plus courante à la consommation de tabac. En 2018, pas moins de 89,3% des fumeurs et anciens fumeurs se souviennent que leur premier contact avec le tabac a été la cigarette. Chez les femmes, cette porte d’entrée était un peu plus fréquente que chez les hommes (93,8% contre 85,6%).

Cet indicateur fait partie du système de monitorage Addiction et MNT (MonAM) de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

Avec l’arrivée de la cigarette électronique (e-cigarette), l’hypothèse paraissant évidente selon laquelle les fumeurs avaient commencé par fumer des cigarettes devait être remise en question. Dès lors, en 2018, les fumeurs en Suisse ont été interrogés sur le produit qui les a conduits à fumer. Cette information permet de jeter les bases de stratégies de prévention, par exemple en matière de mesures de protection de la jeunesse, si l’importance de la cigarette électronique comme porte d’entrée devait augmenter sur le marché suisse.

Définition

L’indicateur montre la répartition des produits d’entrée à la consommation de tabac.

Les questions ont été posées à 5000 personnes dans le cadre d’une enquête (Omnibus) de l’Office fédéral de la santé publique. Libellé des questions:

«Avec quel produit avez-vous commencé à fumer? Cigarettes; cigares, cigarillos ou pipe; pipe à eau, chicha; cannabis; snus; cigarette électronique; produit du tabac chauffé (p. ex. IQOS, Ploom, Glo); autres: …»

Ce sujet a été abordé pour la première fois en 2018. La question a été posée aux fumeurs comme aux anciens fumeurs.

Source

Office fédéral de la santé publique (OFSP), Office fédéral de la statistique (OFS): Enquête « Santé et Lifestyle » 2018

Service de presse

Office fédéral de la santé publique OFSP
Tél. +41 58 462 95 05
media@bag.admin.ch

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

09.06.2020