Drucken

Cet indicateur correspond à l’état au 28 avril 2020 ; depuis des précisions et extensions des catégories pour les personnes particulièrement vulnérables sont disponibles, mais elles ne sont pas représentées. 


Selon l'Office fédéral de la santé publique (OFSP), les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que les personnes présentant certaines maladies à risque sont considérées comme particulièrement vulnérables face au nouveau coronavirus et la maladie COVID-19 (lien) : hypertension artérielle, diabète, maladies cardio-vasculaires, maladies chroniques des voies respiratoires et cancer*. Cet indicateur présente le nombre et la part de ces personnes à risque au sein de la population suisse âgée de 15 ans et plus :

L'enquête suisse sur la santé (ESS) de 2017 montre qu'un peu moins de 30% (28,7%) de la population suisse âgée de 15 ans et plus vivant en ménage privé est atteinte d'au moins une des maladies à risque. Cela correspond à environ 2 millions de personnes. Si l'on prend aussi en compte les personnes âgées de 65 ans et plus sans maladie à risque et les résidents des établissements médico-sociaux (EMS) (dont les données ne sont pas collectées dans l'Enquête suisse sur la santé), un total de 2,6 millions de personnes appartiennent au groupe à risque et doivent donc être particulièrement vigilantes. Les champs de sélection permettent d’afficher les groupes de population avec une seule, deux ou au moins trois maladies à risque.

Définition

L'indicateur est calculé à partir des données de l'Enquête suisse sur la santé (ESS) et de la statistique des institutions médico-sociales (SOMED). 

Il indique le nombre de personnes âgées de 15 ans et plus qui présentent au moins une des cinq maladies à risque suivantes et/ou sont âgées de 65 ans et plus, ainsi que leur part dans la population résidente en Suisse. Les cinq maladies à risques suivantes sont prises en compte selon la classification de l'OFSP :

  • Hypertension artérielle 
  • Diabète
  • Maladies cardiovasculaires
  • Maladies chroniques des voies respiratoires
  • Cancer

Les prévalences annuelles sont indiquées pour les cinq maladies à risque, c'est-à-dire la fréquence des personnes qui ont déclaré avoir eu une de ces maladies au cours des 12 mois précédant l'enquête.

* L'OFSP considère comme autre groupe à risque les personnes souffrant de " faiblesse immunitaire due à une maladie ou à une thérapie". Aucune donnée à ce sujet n'est disponible dans l'Enquête suisse sur la santé et ces personnes ne sont donc pas présentées.

Dans le deuxième graphique (graphique en anneau), les différents groupes à risque peuvent être additionnés, car ils ne se recoupent pas.

La prévalence des différentes maladies peut être consultée aux liens suivants (les définitions ne sont pas toujours identiques avec celles utilisées pour cet indicateur):

  • Hypertension artérielle (âge: 15+) (Lien)
  • Diabète (âge: 15+) (Lien)
  • Maladies cardiovasculaires (âge: 15+) (Lien)
  • Maladies des voies respiratoires (âge: 15+) (Lien)
  • Cancer (Lien sur le site de NICER)

Sources, références et informations complémentaires

Sources: Office fédéral de la statistique (Enquête suisse sur la santé); (Statistique des institutions médico-sociales
Le site de l'OFSP fournit de plus amples données et informations à ce sujet.
 

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

28.04.2020