Drucken

Comme d’autres pays de l’OCDE, la Suisse doit faire face à des besoins croissants en personnels de santé. Pour couvrir ses besoins, elle est tributaire de personnes qualifiées venant de l'étranger. Les chiffres sur les professionnels des soins étranger venant travailler en Suisse sont donc d'une grande importance pour la planification à long terme et la gestion des ressources humaines. Ils renseignent sur la dépendance de la Suisse à l'égard de professionnels étrangers et fournissent des indications quant à l'émigration de personnes qualifiées de l'étranger et à l'exode des cerveaux qu'elle représente.

Définition

Ces indicateurs donnent pour chaque année le solde migratoire, le flux migratoire entrant et le flux migratoire sortant de professionnels des soins de nationalité étrangère. Ces indicateurs se réfèrent aux mouvements migratoires et non à l'effectif des professionnels des soins étrangers qui travaillent en Suisse. Les personnes détentrices d’un permis frontalier (permis G) sont également considérées dans les flux. Ne sont ici retenus que les professionnels des soins de niveau tertiaire (infirmiers diplômés, infirmiers en pédiatrie et hygiène maternelle et infirmiers en psychiatrie) quel que soit le secteur dans lequel ils sont employés et le taux d’emploi.

 

Source

  • Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM): Système d'information central sur la migration

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

23.02.2021