Drucken

Dans le contexte de la santé psychique, on peut tant examiner les charges et les troubles psychologiques existants (approche axée sur les déficits) que les aspects positifs tels que la qualité de vie ou l'énergie et la vitalité (approche axée sur les ressources). Selon l'OMS, la qualité de vie est la perception subjective de sa propre situation de vie qui est évaluée dans le contexte culturel et les systèmes de valeurs dans lesquels on vit et par rapport à ses propres objectifs, attentes, normes et préoccupations (OMS, 2012). Dans le présent indicateur, l'évaluation subjective de la qualité de vie en général est présentée.

Définition

Cet indicateur provient du questionnaire téléphonique de l'enquête suisse sur la santé. Il présente la proportion de personnes qui évaluent leur qualité de vie comme bonne ou très bonne. .
L'échantillon de l'enquête suisse sur la santé est issu de la population résidante permanente de la Suisse âgée de 15 ans et plus vivant dans un ménage privé. Les valeurs calculées sont pondérées (en fonction de la région de résidence, du sexe, de l'âge, de la nationalité, de l'état civil et de la taille du ménage) et sont donc représentatives de cette population.

Cet indicateur se base sur la question suivante de l'Enquête suisse sur la santé :
«J'aimerais savoir à présent comment vous considérez votre qualité de vie en général? »
Réponses possibles : Très bonne / Bonne / Ni bonne ni mauvaise / Mauvaise / Très mauvaise

Définitions des dimensions

Sources

Références

  • OMS (2012). WHOQOL: Measuring Quality of Life. Genève : Organisation mondiale de la santé.

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

14.06.2021