Drucken

Cet indicateur montre la fréquence des hospitalisations (cas et patients traités) pour maladies psychiques (diagnostics principaux). Tous les diagnostics du chapitre "Troubles mentaux et du comportement" (F00-F99) et du groupe "Autres maladies dégénératives du système nerveux" (G30-G32) de la classification statistique internationale des maladies et des problèmes de santé connexes (CIM-10-GM ; BfArM, 2020) sont considérés comme des maladies psychiques. Les hospitalisations dans tous les secteurs de soins sont prises en compte (psychiatrie, soins somatiques aigus et réadaptation). Les taux d'hospitalisation montrent l'utilisation des ressources en matière de soins hospitaliers. Les taux d'hospitalisation du domaine psychiatrie peuvent être consultés dans l'indicateur taux d'hospitalisation dans les cliniques psychiatriques .

Définition

L'indicateur montre le taux d'hospitalisation pour les cas ou pour les patients atteints de maladies psychiques (diagnostics principaux). Les hospitalisations dans tous les secteurs de soins sont prises en compte (psychiatrie, soins somatiques aigus et réhabilitation). Les taux sont indiqués séparément pour les cas et pour les patients : Pour les cas, on décompte chaque séjour individuel en clinique ou à l'hôpital (quelle que soit la personne) alors que pour les patients, on décompte les personnes indépendamment du nombre de séjours. Par conséquent, le nombre de cas est supérieur au nombre de personnes traitées. L'unité d'observation est une hospitalisation (ou un patient) pour laquelle une date de sortie est enregistrée entre le 1er janvier et le 31 décembre de l'année d'enquête.

Formule de base pour calculer cet indicateur

Le taux standardisé a été calculé à l’aide de la méthode directe comme suit:

Nij: Nombre de personnes du groupe d’âge i et de sexe j dans la population standard
rij: Taux par âge i et sexe j dans la population étudiée
La population standard se réfère ici à la population standard européenne de 2010 (Eurostat, 2013).
Avec la standardisation, on obtient le taux que présenterait la population étudiée si elle avait la même structure par âge et sexe que la population de référence.

L’intervalle de confiance est une mesure de la précision de l’estimation. Il définit les limites à l’intérieur desquelles la valeur se trouve avec une probabilité de 95%. L’écart-type et l’intervalle de confiance à 95% ont été calculés sur la base d’une approximation de la variance des taux par la loi Gamma (Tiwari et al., 2006).

Sources

Références

  • Bundesinstitut für Arzneimittel und Medizinprodukte BfArM (2020). ICD-10-GM: ICD-10-GM (Download) / ICD-10-GM (online)
  • Eurostat (2013). Revision of the European Standard Population — Report of Eurostat's task force. Luxembourg: Publications Office of the European Union.  Rapport (anglais)
  • Tiwari, R. C., Clegg, L. X., & Zou, Z. (2006). Efficient interval estimation for age-adjusted cancer rates. Statistical methods in medical research, 15(6), 547-569.

Renseignements

Tél. +41 58 463 60 45
obsan@bfs.admin.ch
https://www.obsan.admin.ch/fr/contact

Dernière mise à jour

09.09.2021