Version numérique

Version imprimée

Prix: 
Fr. 10.10 sans TVA

Le rapport montre que certains groupes sociaux en Suisse présentent un risque accru d'hospitalisation en raison de maladies chroniques. Les personnes concernées sont celles qui ont un niveau de formation bas, de faibles ressources sociales et qui ne sont pas intégrées sur le marché du travail. Les gradients sociaux les plus marqués sont observés pour le diabète, l'insuffisance cardiaque, la BPCO et l'asthme, soit des maladies pour lesquelles un séjour à l'hôpital pourrait être évité par un traitement ambulatoire adéquat, ainsi que pour le cancer du poumon et les maladies psychiques. Le rapport discute les causes possibles des risques accrus d'hospitalisation pour les groupes de population socialement défavorisés et donne des pistes pour réduire ces risques.

Informations complémentaires

Date de parution: 
7 décembre 2020
Éditeur: 
Observatoire suisse de la santé (Obsan)
Auteurs: 
Lucy Bayer-Oglesby, Nicole Bachmann, Andrea Zumbrunn
Lieu de publication: 
Neuchâtel
Nombre de pages: 
22 pages
ISBN: 
978-2-940670-04-8
Numéro de commande: 
874-2004