Version numérique

L’analyse d’une sélection d’interventions chirurgicales montre qu’une majorité de cas sont actuellement déjà traités en ambulatoire. Néanmoins, il reste encore un potentiel pour étendre la prise en charge ambulatoire. Avec les critères de transférabilité retenus, entre 70 et 80% des cas traités en stationnaire pourrait l’être en ambulatoire. Cela représente 33'000 cas en 2016. Ce transfert de cas amènerait des économies de 90 millions de CHF pour le système de santé. Ces économies se feraient principalement par le biais des cantons. En revanche, il ne faut pas attendre d’économie ou de surcharge pour l’AOS. C’est ce que montre la présente étude, réalisée sur mandat de l’Office fédéral de la santé publique dans le cadre de la modification correspondante de l’Ordonnance sur les prestations dans l’assurance obligatoire des soins en cas de maladie (OPAS).

Informations complémentaires

Date de parution: 
20 février 2018
Éditeur: 
Observatoire suisse de la santé (Obsan)
Auteurs: 
Sacha Roth, Sonia Pellegrini
Lieu de publication: 
Neuchâtel
Nombre de pages: 
47
ISBN: 
978-2-940502-71-4
Numéro de commande: 
1038-1801-05

Commentaires / Notes

Le communiqué de presse de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ainsi que des compléments d'informations sont disponibles ici.